Bourse

Sociétés

CAPGEMINI soutenu par un troisième trimestre solide, en particulier aux Etats-Unis

AOF - 25 octobre 2017


(AOF) - Capgemini (+2,93% à 102,20 euros) a affiché l’une des plus fortes hausses de l’indice CAC 40 à la suite de la publication de revenus trimestriels marqués par une accélération de la croissance aux Etats-Unis. Le groupe de services informatiques et de conseil a enregistré au troisième trimestre un chiffre d'affaires en ligne avec les attentes, en progression de 0,9% à 3,05 milliards d’euros. A taux de change constants, qui sert de référence pour les objectifs du groupe, l’activité a progressé de 3,4%, dépassant légèrement le consensus : +3,1%.

Elle a été soutenue par les Etats-Unis, première zone géographique du groupe, où la croissance s'est accélérée, passant de 1% au deuxième trimestre à 6,9% au troisième trimestre. Capgemini a notamment retrouvé le chemin de la croissance dans le secteur Energy & Utilities, qui représente 10% de ses revenus dans cette région et a pesé ces derniers trimestres sur sa performance.

Les activités Digital & Cloud sont de leur côté en croissance de 23% à taux de change constants et représentent 36% des ventes du groupe. Paul Hermelin, Président-directeur général de Capgemini, a indiqué ne pas vouloir racheter un groupe de communication, comme Publicis. Une interview qu'il avait réalisée au début du mois avait alimenté la spéculation sur un tel rapprochement. "Nous pouvons collaborer très efficacement", a-t-il déclaré lors d'une conférence avec les analystes. Capgemini et Publicis.Sapient collaborent ainsi déjà sur un contrat avec McDonald's.

Le groupe envisage des acquisitions ciblées pour renforcer ses activités Digital & Cloud, qui devraient apporter 1 à 2 points de croissance dans les deux à trois prochaines années. "Nous avons quelques jolis opportunités en vue", a déclaré Paul Hermelin.

Pour l'année 2017, Capgemini a confirmé ses objectifs d'une croissance du chiffre d'affaires de 3% à taux de changes constants, d'une marge opérationnelle comprise entre 11,7% et 11,9% et d'un flux de trésorerie libre supérieur à 950 millions d'euros.