Bourse

Sociétés

CASINO malmené par une note de Barclays sur l'état de son bilan

AOF - 05 juin 2018


(AOF) - Casino voit de nouveau le sujet de son bilan faire les gros titres. A la Bourse de Paris, le titre du distributeur a chuté de 6,09% à 35,33 euros après que l’analyste de Barclays a estimé que le groupe risquait d’être à nouveau en situation de cash flow négatif cette année. Le courtier s’est plongé dans le rapport annuel de Casino et en retire un élément : les investissements (capex) bruts du groupe se sont élevés à 639 millions d’euros l’année dernière.

En partant de ce chiffre et en prenant en compte des cessions d'actifs estimées à 254 millions d'euros, Barclays arrive à la conclusion que Casino a déjà " brûlé " pour 722 millions d'euros de cash en 2017. Avant dividende, il ressort que la position de cash flow du distributeur ressort en territoire négatif de 329 millions d'euros.

"Nous sommes bien loin de la position de free cash flow avant dividende positive affichée dans la présentation des résultats 2017, à 67 millions d'euros", lâche Barclays. Cette situation pourrait s'avérer d'autant plus difficile pour Casino qu'il pourrait être mis à contribution pour renflouer son holding de contrôle Rallye en lui garantissant un dividende au moins stable.

Rallye pourrait faire face à des besoins de refinancement de 675 millions d'euros en octobre puis de 300 millions en mars prochain, calcule Barclays. Compte tenu du niveau de ses CDS (couverture de défaillance), Rallye pourrait avoir du mal à lever ces montants de dette sur le marché obligataire. Il devrait donc faire appel à un financement bancaire, en tirant sur ses lignes de crédit, et pourrait être contraint d'engager plus de la moitié de ses actions Casino comme collatéral. La participation de Rallye dans Casino s'élève à 51,1% du capital.

"Nous pensons que l'endettement significatif de Rallye va continuer à peser sur l'état d'esprit des investisseurs à l'égard du groupe", déclare Barclays. Le bureau d'études maintient sa recommandation Souspondérer sur Rallye avec un objectif de cours de 10 euros.

La conclusion est la même pour Casino. L'analyste recommande toujours de souspondérer la valeur avec un objectif de cours ramené de 38 à 34 euros. "Nous considérons que Casino se traite à de généreux multiples de valorisation étant donné la complexité de sa structure, la faiblesse de sa dynamique de résultats et son profil de risque élevé", tranche Barclays.