Bourse

Sociétés

CASINO : Muddy Waters porte plainte contre X en raison d'usurpations d'identité

AOF - 02 novembre 2017


(AOF) - L'affaire Muddy Waters contre Casino, ouverte en décembre 2015, a connu un nouveau rebondissement ces derniers jours. Le fonds américain a en effet porté plainte contre X aux Etats-Unis hier après avoir eu affaire à des usurpateurs d'identité : trois personnes - une se faisant passer pour un journaliste du Wall Street Journal, une autre pour un employé de l’AMF enquêtant sur l’affaire Casino et une troisième pour l’assistant d’un important banquier français - ont contacté Muddy Waters pour en savoir plus sur les éléments dont il dispose sur le distributeur français.

En décembre 2015, Muddy Waters avait publié un premier rapport sur Casino, entrainant une chute de 15% de l'action en une séance, où il estimait que le titre pourrait ne valoir que 6,91 euros et que la valeur n'est bonne que pour un placement de court terme. La principale critique de Muddy Waters reposait sur l'opacité des comptes de Casino qui empêche de distinguer précisément ce que "Casino possède et ce qu'il doit". En clair, cette opacité dissuade les analystes d'approfondir leur étude des comptes et entraine une surévaluation du titre et une incompréhension de sa situation financière, assurait le fonds.

Casino avait alors saisi l'Autorité des marchés financiers pour publication d'informations trompeuses et disait se réserver le droit de porter le dossier en justice.

Quelques semaines plus tard, en janvier 2016 puis en mars 2016, Muddy Waters avait de nouveau sorti l'artillerie lourde contre Casino.