Bourse

Sociétés

CELLECTIS lève des fonds aux Etats-Unis

AOF - 04 avril 2018


(AOF) - La biotech française Cellectis cotée à Paris (-6,39% à 27,52 euros) et sur le Nasdaq (-10,2% à 34,60 dollars) a été pénalisée par l'annonce d'une augmentation de capital. Le spécialiste du génome entend lever au minimum 175 millions de dollars, pour une capitalisation boursière d'un milliard d'euros.

La société envisage d'utiliser le produit net de l'offre pour établir des capacités commerciales, financer l'avancée d'un produit candidat UCART supplémentaire (une nouvelle génération d'anti-cancéreux) et poursuivre de nouvelles approches de thérapies humaines fondées sur sa technologie d'ingénierie des génomes au-delà de l'oncologie.

Hier, le titre avait bondi de 13,95% à Paris et de 25,4% à Wall Street, soutenu par une très bonne nouvelle.

La biotech américaine Allogene, créé pour l'occasion par l'ancienne équipe dirigeante de Kite Pharma (une biotech rachetée par le géant Gilead), entend reprendre la collaboration stratégique initialement formée en juin 2014 entre Pfizer et Cellectis pour développer des immunothérapies CAR-T.

Selon les termes de cette collaboration, Cellectis demeurera éligible à des paiements d'étapes cliniques et commerciales pouvant atteindre jusqu'à 2,8 milliards de dollars, soit 185 millions de dollars par cible pour 15 cibles, ainsi qu'à des redevances échelonnées à un chiffre élevé sur les ventes nettes de tous les produits commercialisés par Allogene.

Cette nouvelle alliance avec Allogene dediée aux CAR-T mènerait à une forte accélération de la collaboration originelle, a souligné Cellectis dans un communiqué.