Bourse

Conseil

Certification (TIC) : la croissance organique pourrait retrouver un rythme "normal" en 2018

AOF - 13 octobre 2017


(AOF) - Après quatre années difficiles liées notamment à la chute des cours du pétrole, le secteur de la certification (Intertek, Bureau Veritas, mais aussi Eurofins Scientific même si ce dernier est moins présent sur les marchés industriels) devrait renouer avec un rythme de croissance organique "normalisée", aux alentours de 5%. Symbole de ce retournement, l'oil & gas pourrait même avoir un impact positif sur l'activité ! C'est le principal enseignement de la conférence organisée par Berenberg avec les principaux acteurs du secteur TIC (Testing, Inspection and Certification).

"La mondialisation et la complexification des chaines logistiques continuent à être les principaux soutiens à la croissance du secteur, même si le rythme d'expansion pourrait être moins élevé. En plus, plusieurs tendances de fond vont apporter leur contribution à moyen et long terme, notamment l'innovation technologique, la montée en puissance des économies émergentes et le durcissement des réglementations", explique Berenberg.

Outre l'accélération de la croissance organique, les entreprises de certification et de labellisation devraient profiter d'une contribution non négligeable de leur activité de M&A. Selon Berenberg, elle pourrait apporter 1% de croissance à Intertek, 3% à Bureau Veritas ou encore 11% à Eurofins Scientific.

Dans un secteur fragmenté - les cinq plus grosses entreprises des TIC représentent 10% du marché, estime Berenberg - le risque de surpayer une cible est faible, note le broker.