Bourse

Sociétés

CIBOX veut se développer dans la mobilité électrique et met le cap sur la Chine

AOF - 19 décembre 2017


(AOF) - Cibox a confirmé ses orientations stratégiques pour 2018, à savoir un développement sur les deux marchés que sont le stockage, où la société cherchera à renforcer son activité au travers des référencements « permanents » et autour de la marque Cibox, et la mobilité électrique qui sera l'axe de croissance majeur pour 2018.

Dans ce domaine, Cibox déploiera un plan d'action en France, comme à l'international, autour d'une gamme de produits de loisirs (gyropodes et skateboard électriques) et des produits de mobilité et de déplacements alternatifs ou complémentaires à la voiture, bus, train, métro (gyroroues et trottinettes électriques).

Cibox prévoit des échanges d'actions avec le chinois CXM

Par ailleurs, une lettre d'intention a été conclue entre Cibox et la société chinoise CXM, fabricant et fournisseur de Cibox pour les produits de mobilité électrique. CXM est une société innovante, combinant conception, R & D, production, marketing et ventes, et détenant plus de 70 brevets, de certifications nationales et internationales, la société CXM est reconnue comme l'un des grands acteurs de cette industrie en Chine. Cette lettre d'intention prévoit la signature d'un accord de partenariat, actuellement en cours de négociation.

Elle prévoit également la conclusion d'un autre accord permettant une prise de participation de Cibox dans CXM à hauteur d'environ 9,8%, rémunérée en action Cibox (à hauteur de 3% sur la base de la valorisation des deux sociétés). Les modalités de cette opération, soumise à l'accord du conseil d'administration, restent à fixer.

Les dirigeants actionnaires de Cibox agissent de concert

La lettre d'intention prévoit un délai se terminant, sauf prorogation expresse, le 31 mars 2018, pour que ces négociations aboutissent à la signature d'accords définitifs dans des termes et conditions substantiellement conformes à ceux déjà définis dans les projets en discussion. Le conseil d'administration du 15 décembre 2017 a donné son accord, sur ces bases, à la poursuite des discussions avec CXM.

Enfin, afin d'organiser leurs rapports au sein de Cibox, de renforcer leurs liens et d'établir notamment des principes clairs de gouvernance dans le respect de l'indépendance du conseil d'administration, Ming Lun Sung, Président-Directeur général de Cibox, Paul Georges Lèbre, Directeur général adjoint et Laurent Balian ont conclu un pacte d'actionnaires constitutif entre eux d'une action de concert. Cet accord, qui porte sur 17,24% du capital et 17,24% des droits de vote de Cibox, a pour objectif de permettre à l'entreprise de déployer son plan de développement de façon soutenue et sereine.