Bourse

Sociétés

CIS en forte hausse après ses solides résultats annuels

AOF - 11 avril 2018


(AOF) - CIS bondit de 6,40% à 17,45 euros dans des volumes inhabituellement étoffés avec plus de 4 500 actions échangées. Le titre du spécialiste de la gestion de bases-vie en milieux extrêmes est soutenu par l'annonce d'une forte hausse de son dividende (+83% à 11 cents par action) rendue possible par une amélioration plus marquée que prévu de ses comptes en 2017. L'année dernière, CIS a enregistré un bond de 89,7% de son bénéfice net part du groupe, à 4,3 millions d'euros. Son résultat opérationnel courant a augmenté de son côté de 24,8% pour atteindre 13,7 millions d'euros.

Il a représenté 5,4% (+1 point) d'un chiffre d'affaires déjà publié de 251,4 millions d'euros. Gilbert Dupont anticipait un bénéfice net part du groupe de 4 millions d'euros et un bénéfice opérationnel courant de 12,4 millions qui aurait représenté 5% du chiffre d'affaires de CIS.

CIS a d'abord bénéficié de l'amélioration de la conjoncture dans le secteur minier, sur fond de rebond des cours des matières premières par rapport à leurs niveaux de 2015-2016. Les groupes miniers sont des clients importants de la société qui gère leurs bases-vies sur les lieux d'exploration. Ensuite, CIS a continué à déployer son plan stratégique Arise, lancé en 2015. Il prévoyait notamment d'augmenter la taille des équipes commerciales de la société et de diversifier son offre vers le "facility management". Enfin, CIS avait un enjeu de maîtrise de ses coûts qui lui a permis notamment de compenser des effets de change défavorable.

Concernant ses perspectives, CIS ne livre pas de prévisions chiffrées mais n'en affiche pas moins sa confiance. "Le rebond du cours des matières premières et la reprise des investissements sur les secteurs pétrolier, gazier et minier devraient permettre de nouvelles opportunités de développement", indique le groupe.

CIS intensifie ses actions commerciales en se focalisant sur les Grands Projets, les zones à fort potentiel (Afrique subsaharienne, Moyen Orient, Russie, Kazakhstan, ...) et le développement d'alliances. La dynamique commerciale devrait également être marquée par un élargissement de la clientèle et l'ouverture de nouvelles zones géographiques.

Enfin, des investissements ont été récemment engagés pour réaliser une ou plusieurs acquisitions ciblées.