Bourse

Marchés

Concurrence : l'UE veut optimiser la coopération avec la Chine dans le domaine des aides d'Etat

AOF - 16 novembre 2017


(AOF) - La Commission européenne, représentée par Margrethe Vestager, et la Chine ont tenu aujourd'hui, à Pékin, la première réunion consacrée à la coopération concernant le contrôle des aides d'État et le système d'analyse de l'équité de la concurrence. Les deux parties ont réaffirmé l'importance de coopérer dans le domaine de la concurrence, et notamment en ce qui concerne le contrôle des aides d'Etat, pour garantir de bonnes relations économiques entre la Chine et l'Union européenne.

Les parties ont reconnu qu'il était dans leur intérêt, à l'une comme à l'autre, d'échanger leurs expériences quant à la façon d'optimaliser et d'orienter l'utilisation des ressources publiques en faveur de la promotion d'un développement économique efficient et durable. Dans ce contexte, l'Union européenne s'est félicitée de l'adoption, par la Chine, d'un système d'analyse de l'équité de la concurrence conçu pour garantir que les mesures étatiques n'ont pas de conséquences négatives sur les entrées et sorties du marché, ainsi que sur la libre circulation des marchandises.

"Il est dans l'intérêt des deux parties d'œuvrer ensemble à la promotion d'une concurrence équitable au niveau mondial. Les mesures de lutte contre les pratiques anticoncurrentielles, de contrôle des opérations de concentration et de contrôle des aides d'État constituent des outils importants pour faire en sorte que les consommateurs puissent bénéficier de marchés concurrentiels et que les entreprises puissent se faire concurrence sur la base de leurs mérites respectifs. Tant la Commission européenne que les autorités de concurrence chinoises collaboreront étroitement aux fins d'une mise en œuvre cohérente et efficiente des règles", a déclaré Margrethe Vestager, la commissaire européenne à la Concurrence.