Bourse

Sociétés

CREDIT AGRICOLE en queue du CAC 40 après ses résultats

AOF - 14 février 2018


(AOF) - Dernière grande banque française cotée à présenter ses comptes du quatrième trimestre, Crédit Agricole SA (-2,83% à 13,57 euros) A affiché l’une des rares baisses du CAC 40 après avoir dévoilé une performance décevante dans la banque de détail. Sur les trois derniers mois de 2017, le véhicule coté du groupe Crédit Agricole a pourtant enregistré un bénéfice net part du groupe en progression de 32,9% à 387 millions d’euros.

Cette hausse aurait pu être encore plus prononcée si la banque n'avait pas enregistré d'importantes charges exceptionnelles (490 millions) principalement liées à des changements de règles fiscales en France et aux Etats-Unis.

Sur ce total, les contributions exceptionnelle et additionnelle d'impôt sur les sociétés instaurées fin 2017 en France ont eu un impact négatif de 326 millions d'euros.

Sur l'ensemble de 2017, Crédit Agricole SA a vu son bénéfice net progresser de 3,1% à 3,65 milliards pour un produit net bancaire en hausse de 10,6% à 18,63 milliards. Sur le seul quatrième trimestre, ses revenus ont augmenté de 1,6% à 4,651 milliards d'euros.

Le point faible de cette publication réside, selon les analystes, dans la banque de détail (LCL), dont les revenus ont reculé de 3,9% à 827 millions d'euros. Elle a pâti comme ses concurrents de taux d'intérêt faibles, mais le recul de cette activité chez BNP Paribas (-0,4%) et Société Générale (-1%) a été moins important.

S'agissant de sa solidité financière, Crédit Agricole SA a fini l'année avec un ratio de fonds propres durs de 11,7% en recul de 30 points de base sur le trimestre, dont 18 points s'expliquent par rachat de 3 Caisses d'épargne italiennes et des activités de banque privée de CM-CIC en Asie.

Enfin, la banque a décidé de verser un dividende de 0,63 euro par action, soit un taux de distribution de 56% à comparer avec un objectif de 50%. Le dividende s'élevait à 0,60 euro en 2016.