Bourse

Sociétés

CREDIT AGRICOLE SA : ses résultats trimestriels pénalisés par une surcharge fiscale

AOF - 14 février 2018


(AOF) - Dernière grande banque française cotée à présenter ses comptes, Crédit Agricole SA a publié des résultats un peu meilleurs que prévu au quatrième trimestre. Sur cette période, le bénéfice net part du groupe est en progression de 32,9% à 387 millions d’euros en dépit d’une surcharge fiscale. Elle est notamment en rapport avec des changements de règles fiscales en France et dans une moindre mesure aux Etats Unis, qui ont pesé à hauteur de -384 millions d'euros sur le résultat net part du groupe.

En particulier, ses comptes sont affectés par un taux d'impôt sur les sociétés exceptionnel en France - 44,43% au lieu de 34,43% - soit un supplément d'IS de 336 millions d'euros.

Le résultat avant impôts de Crédit Agricole SA a bondi de 56,6% à 1,299 milliard d'euros, dépassant légèrement le consensus Inquiry Financial s'élevant à 1,276 milliard.

Le produit net bancaire a, lui, progressé de 1,6% à 4,651 milliards d'euros alors que le marché visait 4,648 milliards.

Crédit Agricole SA a fini l'année avec un ratio de fonds propres durs de 11,7% alors qu'elle cible un ratio de 11%.

La banque a décidé de neutraliser la surcharge dans le dividende proposé à l'Assemblée générale, qui s'élève 0,63 euro par action. Ce qui représente un taux de distribution de 56% à comparer avec un objectif de 50%.