Bourse

Sociétés

DAIMLER : la BaFin pourrait sévir contre la prise de participation surprise de Li Shufu

AOF - 14 mai 2018


(AOF) - L'autorité allemande des marchés financiers (BaFin) examine la possibilité d’imposer des amendes concernant les conditions dans lesquelles Li Shufu, président du constructeur automobile chinois Geely, est devenu le premier actionnaire de Daimler. Fin février, l'entrepreneur chinois avait acquis 9,69% de Daimler, de manière surprise, pour un montant supérieur à 7 milliards d'euros. La BaFin estime que cet investissement aurait du être dévoilé plus tôt.

Elle précise que l'amende maximale pour non-respect de cette obligation de déclaration est de 2 millions d'euros pour un individu et de 10 millions d'euros ou 5% du chiffre d'affaires annuel pour une entreprise.