Bourse

Sociétés

David Solomon, nouveau roi de GOLDMAN SACHS, la décision déjà tranchée?

AOF - 12 mars 2018


(AOF) - Goldman Sachs (+0,62% à 272,45 dollars) affiche l’une des plus fortes hausses d'un Dow Jones victime de prises de bénéfices, la liste des favoris à la succession de son PDG, Lloyd C. Blankfein, s’étant réduite à un nom : David Solomon. La célèbre banque d’affaires a annoncé le départ de Harvey Schwartz qui était co-président et directeur délégué, attributions qui étaient également celles de David Solomon. Ce départ intervient après la révélation par le Wall Street Journal vendredi que Lloyd C. Blankfein quitterait son poste cette année et que son successeur serait l'un des co-présidents.

Réagissant à l'article, le patron de Goldman Sachs avait déclaré dans un tweet : "C'est une annonce du WSJ… pas la mienne. Je me sens comme Huckleberry Finn écoutant son eulogie". Le patron de Goldman Sachs faisait ainsi référence à l'une des scènes du célèbre roman de Mark Twain, Les Aventures de Huckleberry Finn.

Harvey Schwartz prendra sa retraite le 20 avril prochain alors qu'il travaillait pour Goldman Sachs depuis 1997, notamment en tant que directeur financier entre 2013 et janvier 2017.

Le tandem Harvey Schwartz-David Solomon avait succédé en janvier 2017 à Gary Cohn, qui était alors le numéro deux de la banque avant d'être nommé conseiller économique de Donald Trump. Ironie du sort, il a lui-même démissionné de la Maison Blanche la semaine dernière, désapprouvant la décision du président américain d'augmenter les droits de douane sur l'acier et l'aluminium.