Bourse

Marchés

Décryptage AOF du palmarès du CAC 40 à la mi-séance - Mercredi 8 novembre 2017 La plus forte baisse

AOF - 08 novembre 2017


(AOF) - CRÉDIT AGRICOLE (-4,01% à 14,135 euros)
A l'instar de BNP Paribas et de Société Générale, Crédit Agricole SA est sanctionné pour sa performance décevante au troisième trimestre, qui s'explique par la contreperformance de ses activités de marché. Le produit net bancaire a, lui, progressé de 22,4% à 4,575 milliards d'euros, soutenu par l'intégration de Pioneer, racheté par Amundi, la filiale de gestion d'actifs de Crédit Agricole. Le produit net bancaire était attendu au niveau plus élevé de 4,76 milliards d'euros, selon le consensus Inquiry Financial. Les analystes ont mis en cause la mauvaise performance de la Banque de marchés et d'investissement.