Bourse

Marchés

Décryptage AOF du palmarès du SBF 120 à la clôture - Lundi 18 décembre 2017 La plus forte baisse

AOF - 18 décembre 2017


(AOF) - ATOS (-0,86% à 127,5 euros)
Atos a affiché la plus forte baisse de l'indice SBF 120 après avoir renoncé au rachat de Gemalto à la suite de la surenchère de Thales. L'équipementier pour la défense, l'aéronautique et le transport a proposé dimanche 51 euros par action du spécialiste de la sécurité numérique, soit 5 euros de plus qu'Atos. Se justifiant par sa discipline financière, la SSII a décidé de ne pas surenchérir tout en se disant disponible pour un rapprochement avec Gemalto, si l'opération avec Thales n'avait finalement pas lieu.