Bourse

Marchés

Décryptage du palmarès du CAC 40 à la clôture - Mardi 05 juin 2018 La plus forte baisse

AOF - 05 juin 2018


(AOF) - SCHNEIDER ELECTRIC (-2,38% à 73,8 euros)
Schneider Electric aurait été pénalisé par un article de la Lettre de l'Expansion. Le média assure que le groupe français "revoit ses budgets à la baisse en raison de la hausse des coûts du pétrole qui renchérit les prix des matières premières de l'équipementier électrique" et se préparerait à un second semestre plus difficile que prévu initialement. Sollicité par AOF, un porte-parole de Schneider Electric a déclaré que "cet article ne fait référence à aucune information officielle de Schneider" et rappelé les dernières perspectives dévoilées par le groupe lors de la présentation de son chiffre d'affaires du premier trimestre le 19 avril.