Bourse

Sociétés

DELFINGEN pénalisé par les mauvaises performances de son segment automobile

AOF - 06 novembre 2017


Delfingen a baissé de 0,95% à 43,97 euros pénalisé par des ventes neufs mois en demi teinte de son segment automobile. La division, qui compte pour 77,7% des ventes totales, a enregistré une croissance de 2,9% (+3,2% en organique) à 121 millions d'euros de chiffre d'affaires sur neuf mois, alors que la production automobile mondiale a progressé de 2,6 %. L'activité a été pénalisée par le repli de 25,4% de l'activité "assemblage de pièces mécaniques".

 

Sans cette mauvaise performance , les ventes de la division automobile auraient progressé de +5,5 %, dont + 4,5 % en Europe -Afrique dont les ventes ont diminué de 1,3 % sur un marché en croissance de 2,4%.

Toujours dans ce segment, le chiffre d'affaires de l'activité "protection des réseaux embarqués" (62,4 % du total des ventes) a progressé de 4 % (+ 4,6 % à périmètre et change constants) et l'activité "tubes techniques pour les transferts de fluides" progresse quant à elle de + 1 0,9 % (+10,6 % à périmètre et taux de change constants).

Sur le segment Marchés de spécialités, Delfingen a vu son chiffre d'affaires bondir de 128,1% (+11,1% en organique) à 34,6 millions d'euros. Cette très forte hausse résulte de l'acquisition du groupe Drossbach North America au premier janvier 2017, de la nette amélioration de l'activité “textiles techniques” hors automobile (+ 17,6 %) et de la croissance de l'activité “isolation électrique et thermique” hors automobile (+4,6 %).

Au total, le chiffre d'affaires neuf mois a affiché une hausse de 17,2% à 155,6 millions d'euros et de 4,1% en organique. Cette progression confirme le potentiel de croissance du groupe, conformément à son plan stratégique qui vise le leadership dans le domaine de la protection des réseaux embarqués et diversification dans le domaine des tubes techniques pour les transferts de fluides.