Bourse

Sociétés

DEUTSCHE BANK : son patron sur un siège éjectable

AOF - 27 mars 2018


(AOF) - Les jours de John Cryan à la tête de Deutsche Bank seraient comptés, si l’on en croit les informations de presse qui fleurissent depuis ce matin. Moins de deux ans après sa prise de fonction, sa relation avec le président de la première banque allemande tournerait au vinaigre, celui-ci s’inquiétant des performances et de l’avenir du groupe, a affirmé en premier le Times. Un vice-président de Goldman Sachs, Richard Gnodde, aurait été approché pour remplacer John Cryan, mais aurait décliné la proposition.

Des sources proches du dossier ont aussi confié à Reuters que l'établissement allemand était à la recherche d'un remplaçant pour John Cryan, son redressement prenant trop de temps.

Si l'action Deutsche Bank a fortement progressé en début de séance à la faveur de ces informations de presse, sa hausse s'est ensuite tassée. Elle a gagné 1,14% à 11,31 euros et a évolué proche de ses plus bas depuis novembre 2016. Si John Cryan est critiqué pour son manque de résultats, un changement de direction créerait également de l'incertitude.

Ces spéculations sur le départ du directeur général interviennent alors que la banque a averti la semaine dernière que la hausse des coûts de financement et l'euro fort auraient un impact négatif de 450 millions d'euros sur ses comptes du premier trimestre au niveau des activités de banque de financement et d'investissement. Les premiers auront un impact de 150 millions sur l'activité de banque de financement et le second de 300 millions d'euros.

Plus tôt cette année, Deutsche Bank avait annoncé sa troisième perte annuelle d'affilée : 735 millions d'euros en 2017 contre une perte nette de 1,356 milliard en 2016 et de 6,772 milliards d'euros en 2015.