Bourse

Conseil

Distribution: A.T. Kearney prévoit une accélération du M&A cette année

AOF - 16 avril 2018


(AOF) - A.T. Kearney anticipe une hausse des fusions-acquisitions dans le secteur de la grande consommation et de la distribution, les acteurs historiques du secteur utilisant de plus en plus ce levier afin d’accélérer leur transformation digitale et leur croissance. Selon une enquête du cabinet de conseil en stratégie, 75% des décideurs du secteur de la distribution déclarent utiliser les fusions-acquisitions pour aider leurs entreprises à acquérir de nouvelles capacités, élargir leurs offres produits, accéder à de nouveaux clients ou encore accroître leur portée géographique.

Le marché se caractérise ainsi par un réel optimisme des cadres dirigeants, 71% considérant que les fusions-acquisitions sont un outil de création de valeur efficace, contre 48% l'année précédente, précise A.T. Kearney.

"La fin du climat attentiste qui prévalait en 2017, et qui a pesé sur l'activité à l'échelle mondiale, les réserves de liquidités record et l'utilité des fusions-acquisitions pour fluidifier le commerce international augurent d'une augmentation de ces opérations pour nombre d'entreprises (notamment américaines et tournées vers les marchés extérieurs) qui visent ainsi à combattre les disruptions qui les menacent", note Jérôme Souied, Associé chez A.T. Kearney et en charge du département Private Equity/M&A EMEA. "Ceci étant, à la suite de ces acquisitions, l'un des enjeux majeurs pour les directions générales des acteurs traditionnels sera de parvenir à faire cohabiter et intégrer des mondes très différents les uns des autres, aux rythmes de croissance, aux business-models, aux cultures et aux process très divers".

Le cabinet soulignent que les opérations récentes (rachat de Blue Buffalo Pet Products par General Mills, acquisition de Whole Foods par Amazon, lancement du nouveau format Hema par Alibaba) sont les symptômes de deux phénomènes. D'abord, les distributeurs recherchent des opportunités stratégiques pour embrasser tout à la fois nouveaux secteurs, nouvelles industries et nouveaux consommateurs. Ensuite, ils sont clairement engagés dans un effort de convergence accélérée entre les canaux physiques et digitaux.