Bourse

Sociétés

EDF : le démarrage du réacteur EPR de Flamanville pourrait être décalé de quelques mois

AOF - 31 mai 2018


(AOF) - Sur la base des investigations réalisées par EDF à propos des écarts de qualité sur certaines soudures du circuit secondaire de l'EPR de Flamanville, les échanges avec l'Autorité de sûreté nucléaire vont se poursuivre encore quelques semaines, a annoncé l'électricien. Les conséquences sur le planning et le cas échéant, sur le coût du projet Flamanville 3 seront précisées à cette échéance.

Un décalage de quelques mois du démarrage du réacteur EPR de Flamanville 3 faisant partie des hypothèses envisagées, EDF se met en situation de poursuivre l'exploitation des deux réacteurs de la centrale nucléaire de Fessenheim jusqu'à l'été 2019.