Bourse

Sociétés

EDF pénalisé par la révision à la baisse de son objectif d'Ebitda

AOF - 30 octobre 2017


(AOF) - En repli de 1,76% à 11,135 euros, EDF accuse la plus forte baisse du SBF120. En raison du report du redémarrage de la centrale de Tricastin, le groupe a revu à la baisse son objectif de production nucléaire pour l'année 2017 à 383 - 387 TWh contre 385 - 392 TWh précédemment. Compte tenu de ces éléments et par ailleurs d'une faible hydraulicité, dans l'environnement de prix actuel, le groupe révise son objectif d'Ebitda à 13,4 - 14 milliards d'euros contre 13,7 - 14,3 milliards d'euros précédemment et indique que le ratio EFN/Ebitda devrait être d'environ 2,5x.

 

 

Le groupe reste mobilisé pour atteindre un Ebitda 2017 supérieur à 13,7 milliards d'euros et un ratio EFN/Ebitda inférieur ou égal à 2,5x.

Les travaux de renforcement de la digue située au nord de la centrale de Tricastin, annoncés par EDF dans son communiqué du 28 septembre dernier, sont terminés ce vendredi 27 octobre 2017. L'instruction du dossier par l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) et son appui technique, l'Institut de Radioprotection et de Sûreté (IRSN), est en cours.

La date du redémarrage des réacteurs concernés est estimée aujourd'hui au 27 novembre 2017.