Bourse

Sociétés

ELECTRO POWER SYSTEMPS doit rembourser 10 millions d'euros par anticipation à la BEI

AOF - 30 mai 2018


(AOF) - Electro Power Systems (EPS), sous le coup d'une offre publique d’achat simplifiée de la filiale GDF International d'Engie, annonce la conclusion d’un accord entre EPS, Engie et la BEI (Banque Européenne d’Investissement) sur le traitement du financement de 30 millions d’euros accordé par la BEI en 2017. A la suite de l'acquisition par Engie d'environ 56,1% du capital et des droits de vote d'EPS, la BEI a considéré que son rôle de soutien à l'innovation et aux secteurs porteurs de croissance avait été rempli.

 

 

Elle a donc fait part à EPS de sa volonté de mettre en œuvre la clause de changement de contrôle et par conséquent de demander le remboursement anticipé de la première tranche de 10 millions d'euros déboursée en juin 2017.

Alors que le contrat de financement prévoyait un délai maximum de 30 jours pour satisfaire à l'obligation de remboursement, la BEI a accordé un délai de 120 jours à EPS pour rembourser la première tranche de 10 millions d'euros, soit jusqu'au 6 septembre 2018. Les deux autres tranches du financement de la BEI d'un total de 20 millions non tirés d'euros seront annulées.

Afin de déterminer la solution de financement permettant la meilleure protection des intérêts d'EPS et de l'ensemble de ses actionnaires, EPS envisage plusieurs options. L'option privilégiée est celle d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription, pour un montant d'environ 30 millions d'euros, permettant à l'ensemble des actionnaires d'EPS et aux acquéreurs des droits préférentiels de souscription de participer à la nouvelle stratégie de financement de la société. Le prix d'émission serait égal au prix de l'offre publique d'achat, soit 9,50 euros par action nouvelle, sous réserve des conditions de marché permettant de fixer un prix d'émission inférieur au cours de l'action EPS. L'augmentation de capital interviendrait après la clôture de l'offre publique d'achat et avant la fin du délai de remboursement accordé par la BEI, soit au plus tard le 6 septembre 2018.

Engie a assuré EPS de son soutien pour participer au refinancement de la première tranche et envisage ainsi, en cas de réalisation de l'augmentation de capital visée ci-dessus, de souscrire à hauteur des droits qu'il détiendra à l'issue de l'offre publique d'achat et à titre libre pour un montant permettant d'assurer le succès de l'opération, étant rappelé que la souscription d'Engie pour un montant supérieur à 10 millions d'euros reste toutefois soumise aux procédures internes d'approbation du groupe Engie.