Bourse

Sociétés

ELECTROLUX prévoit un ralentissement de son marché nord-américain en 2018

AOF - 16 novembre 2017


(AOF) - Electrolux a fait part, à l'occasion d'une journée investisseurs, de sa volonté d'atteindre, sur un cycle économique, une marge d'Ebit d'au moins 6% et une croissance de 4%. D'autre part le groupe suédois d'électroménager a dévoilé ses prévisions 2018 pour ses principaux marchés : la demande devrait croitre de 1 à 2% en Europe après environ 1+ de croissance en 2017. Aux Etats-Unis, les perspectives sont moins favorables avec une hausse anticipée de 2 à 3% contre 3 à 4% en 2017. La croissance devrait en revanche accélérer, entre 3 et 5%, en Amérique latine l'année prochaine.

D'autre part, Electrolux prévoit que la hausse des coûts des matières premières aura un impact négatif de 1 milliard de couronnes suédoises sur ses résultats en 2018 et que ses investissements (capex) atteindront 6 milliards de couronnes. En 2017, les dernières estimations du groupe donnaient un impact négatif de 1,4 milliard du fait du coût des matières premières et de 4 milliards de couronnes de capex.