Bourse

Sociétés

ELIOR grimpe, LAGARDERE lance les grandes manoeuvres dans la restauration de travel retail aux USA

AOF - 16 août 2018


(AOF) - Elior évolue dans le peloton de tête du SBF 120 à la faveur d'une hausse de 3,81% à 13,9 euros. Sans extrapoler, il est à noter que cette progression coïncide avec l'annonce par Lagardère (+1,19% à 24,74 euros) d'une acquisition dans un marché opéré par le groupe de restauration collective : la restauration sur les lieux de transport, en l'occurrence en aéroports. Lagardère a en effet dévoilé son projet de racheter Hojeij Branded Foods (HBF), qui gère plus de 124 bars et restaurants à travers 38 aéroports aux États-Unis et au Canada, pour 330 millions de dollars.

HBF est présent dans plusieurs des principaux aéroports américains, dont Atlanta, Dallas Ft. Worth, Detroit, Newark, Orlando, Salt Lake City et San Francisco. Ses contrats ont une maturité moyenne de plus de sept années.



Le montant de l'acquisition correspond à sept fois l'Ebitda pro forma estimé de HBF pour l'exercice 2018, compte tenu des synergies récurrentes anticipées à 10 millions de dollars en année pleine. Un tel multiple pourrait servir de base de comparaison si un groupe comme Elior venait à réaliser une opération comparable outre-Atlantique.

La combinaison des activités de Lagardère Travel Retail et de HBF aboutirait à la création d'un acteur pesant 1,1 milliard de dollars, numéro trois sur le marché nord-américain du travel retail et du foodservice.

Pour sa part, Elior a réalisé en 2016/2017 19% de ses plus de 6 milliards d'euros de chiffre d'affaires aux Etats-Unis. Sa croissance organique y a dépassé 9%, contre 3,6% pour l'ensemble du groupe cette année-là. Dans ce pays, Elior est notamment le N°2 sur le marché de la restauration sur autoroutes. Dans la présentation de ses résultats annuels, le groupe avait fait un focus particulier sur son développement dans les aéroports américains, ciblant les 20 plus grosses plateformes du pays. Il a par exemple décroché des contrats dans les aéroports de Los Angeles, Newark et Minneapolis. Il y a réalisé en 2016/2017 un chiffre d'affaires de plus de 100 millions de dollars, en croissance organique de 15%.

Lors de la présentation de sa stratégie à l'horizon 2021, le nouveau directeur général d'Elior, Philippe Guillemot, avait aussi mis l'accent sur ses perspectives aux Etats-Unis. "Au cours des trois prochaines années, nous consoliderons nos positions concurrentielles existantes tout en nous concentrant sur le développement de nos activités à fort potentiel de croissance, en particulier aux États-Unis, où se trouvent d'importantes opportunités", avait-il déclaré.