Bourse

Sociétés

ELIOR prévoit une transition d'un an pour faire repartir sa rentabilité

AOF - 26 juin 2018


(AOF) - Elior a dévoilé ses objectifs à l'horizon 2021 à l'occasion d'une journée investisseurs. Le groupe de restauration collective vise une croissance organique de son chiffre d'affaires supérieure à 3% par an en moyenne, une croissance de son Ebita ajusté deux fois supérieure à celle de la croissance organique et un free cash flow opérationnel cumulé de 750 millions d'euros. Elior prévoit de consacrer la première année de son plan à une stabilisation de la marge d’Ebita et des capex.

Au cours des deux années suivantes, "le levier opérationnel et la réduction des capex produiront progressivement leurs effets sur la marge d'Ebita, la génération de free cash flow opérationnel et la conversion de cash", assure le groupe.

Cette présentation est aussi l'occasion pour Elior d'annoncer qu'il communiquera désormais sur l'Ebita ajusté (résultat opérationnel récurrent publié en IFRS avant amortissement des immobilisations incorporelles liées aux acquisitions et ajusté de l'impact des plans de rémunération en actions) et non plus l'Ebitda.

Elior a également confirmé ses objectifs pour l'exercice actuel 2017/2018 d'une croissance organique proche de 3%, d'une marge d'Ebitda ajusté comprise entre 7,5% et 7,8% (correspondant à une marge d'Ebita ajusté de 4,3% à 4,6%) et du maintien des investissements dans les limites de l'enveloppe de 300 millions d'euros.

"Au cours des trois prochaines années, nous consoliderons nos positions concurrentielles existantes tout en nous concentrant sur le développement de nos activités à fort potentiel de croissance, en particulier aux États-Unis, où se trouvent d'importantes opportunités. Trois ans sont suffisants pour avoir un impact durable et modifier notre trajectoire", assure Philippe Guillemot, directeur général d'Elior.