Bourse

Sociétés

ENGIE cède sa participation dans une centrale charbon en Australie

AOF - 23 novembre 2017


(AOF) - Engie a signé un accord engageant sous conditions avec la maison-mère d'Alinta Energy, Chow Tai Fook Enterprises, en vue de lui céder ses parts dans la centrale australienne Loy Yang B de production d'électricité à partir de charbon. Le projet de cession porte sur les parts du groupe français (70 %) et de Mitsui (30 %). La transaction proposée devrait réduire la dette financière nette consolidée du groupe d'un montant de 666 millions d'euros. Elle est soumise aux conditions de clôture habituelles et sa finalisation est attendue au premier trimestre 2018 au plus tard.

Après cette cession, le charbon représentera 6 % du portefeuille de production d'électricité d'Engie dans le monde, contre 13 % fin 2015.

La centrale charbon de Loy Yang B, d'une capacité de 1 000 MW, se situe dans la vallée de Latrobe dans l'Etat de Victoria. Elle fournit 17 % des besoins en électricité de l'Etat et emploie 151 personnes.

Isabelle Kocher, directeur général d'Engie, a déclaré : " Cette transaction confirme le positionnement stratégique d'Engie sur la production d'électricité bas carbone, les infrastructures énergétiques et les solutions intégrées pour les clients. Je remercie l'ensemble des employés du site de Loy Yang B pour leur engagement. Nous allons continuer à travailler avec eux et Alinta Energy pour assurer la meilleure transition possible. "

Engie reste un acteur important en Australie et en Nouvelle-Zélande avec 1 800 employés dans la production d'électricité bas carbone (environ 1 GW de capacités brutes) et la fourniture d'énergie (gaz et électricité) et de services à plus de 650 000 clients.