Bourse

Sociétés

ENGIE : l'Etat envisage de passer sous le seuil du tiers des droits de vote

AOF - 18 décembre 2017


(AOF) - L'Etat envisage une loi pour notamment abaisser sa participation dans Engie sous le seuil du tiers des droits de vote, révèlent Les Echos. La puissance publique détient encore 24,1% du capital de l'énergéticien et plus du tiers des droits de vote, une participation valorisée quelque 8,5 milliards d'euros au cours actuel. Les syndicats de l'ex-GDF Suez, CGT en tête, sont cependant hostiles au désengagement de l'Etat.

Si aucune décision de vente n'est formellement prise, mais l'exécutif se met en ordre de marche pour conduire ses 10 milliards d'euros de cessions d'ici à 2020 afin de financer un fonds en faveur de l'innovation, croit savoir le quotidien.