Bourse

Sociétés

ESSILOR rassure en maintenant ses perspectives annuelles

AOF - 24 octobre 2017

(AOF) - Essilor (+3,96% à 105 euros) a tenu la tête du CAC 40 après avoir confirmé ses perspectives annuelles. Cette annonce rassure les investisseurs et les analystes alors que plusieurs d'entre eux ont fait part ces derniers jours de leurs doutes concernant la capacité du groupe à atteindre ses objectifs. Pour l'ensemble de son exercice 2017, Essilor table donc toujours sur une marge opérationnelle de près de 18,5% et sur une progression "en base homogène" (organique) de son chiffre d'affaires de près de 3%.

Les investisseurs sont donc prêts à suivre Essilor dans son pari que sa croissance organique va accélérer au quatrième trimestre, à +4,4/+4,5%. En effet, à fin septembre, elle s'est affichée à +2,5%, ce qui est inférieur à son objectif annuel et intègre une stabilisation du rythme de croissance entre le premier semestre et le troisième trimestre. Ce dernier est donc aussi ressorti à +2,5% en base homogène, à 1,75 milliard d'euros de chiffre d'affaires, en ligne avec les attentes.

Le principal enseignement de cette publication conforme au consensus est que les catastrophes naturelles qui ont frappé l'Amérique du Nord, principal marché d'Essilor, ont eu un impact de 50 points de base sur sa croissance du troisième trimestre. Cela se traduit par un ralentissement de la croissance organique du groupe dans cette zone, à +2,3%, comme attendu. Jefferies souligne toutefois que, une fois ajustée de l'effet de cette météo défavorable, la croissance d'Essilor aux Etats-Unis aurait accéléré à 3,5%. "Bien que le marché américain reste difficile, l'amélioration a été soutenue par les lancements de nouveaux produits et le déploiement des initiatives stratégiques", commente l'analyste.

Les catastrophes naturelles ont principalement impacté la division "Lunettes de soleil et de lecture" d'Essilor, dans la mesure où une météo défavorable limite par définition l'usage des lunettes de soleil et donc la nécessité de les remplacer. D'autre part, dans le cas des lunettes plus classiques, l'achat de nouveaux verres peut être repoussé de quelques jours pour éviter de sortir de chez soi en plein ouragan.

Dans ses autres marchés, Essilor a d'ores et déjà enregistré une activité plus dynamique qu'attendu. En Europe, les lancements de nouveaux produits ont aussi largement contribué à l'accélération de la croissance organique du groupe, à +3% contre un consensus de +2,4%. Enfin, en Amérique latine, le groupe a enregistré une nette amélioration en séquentielle grâce à la reprise au Brésil : son chiffre d'affaires y a progressé de 1,4% en organique après y avoir baissé de plus de 5% sur les trois mois précédents.