Bourse

Sociétés

EURONEXT a terminé en hausse après ses résultats trimestriels

AOF - 19 mai 2017


(AOF) - Euronext (+0,86% à 46,86 euros) en repli l'essentiel la séance a finalement bénéficié du rebond du marché parisien après avoir dévoilé des résultats en repli au premier trimestre. Pénalisée par une baisse des volumes des transactions (-15,9% sur le cash et -7,8% sur les dérivés), la bourse paneuropéenne a enregistré une baisse de 9% de son bénéfice net, à 43,9 millions d'euros, et un repli de 1,8% de son Ebitda à 70,5 millions. Ce dernier a représenté 55,7% d'un chiffre d'affaires, en repli de 1,1 point par rapport au premier trimestre 2016.

La dégradation de la rentabilité d'Euronext s'explique par la progression des dépenses opérationnelles (+2,6% à 56,1 millions d'euros) en raison des coûts liés à son plan stratégique "Agilité pour la croissance", ses projets informatiques en cours et ses nouvelles initiatives de croissance.

Du côté des économies, Euronext revendique 16,6 millions d'euros depuis le deuxième trimestre 2016 sur les 22 millions prévus dans le cadre de son plan stratégique à échéance 2019.

Le chiffre d'affaires du groupe n'a, lui, progressé que de 0,1% à 126,6 millions d'euros au premier trimestre. La société a souligné la base de comparaison défavorable, avec un premier trimestre 2016 qui avait été soutenu par une forte activité en volume sur le cash et les dérivés.

Euronext a profité de cette publication pour annoncer une modification de sa politique de dividende. Si la Bourse paneuropéenne versera toujours 50% de son bénéfice net, elle a également fixé un plancher à 1,42 euro par action. Le consensus s'élevait à 1,38 euro pour 2017. Cette nouvelle politique sera valable tout au long du plan stratégique actuel, soit jusqu'à son Assemblée générale annuelle de 2020.