Bourse

Sociétés

EURONEXT : l'acquisition de l’Irish Stock Exchange saluée

AOF - 30 novembre 2017

(AOF) - Euronext (+4,18% à 51,27 euros) a dominé l’indice SBF 120, les investisseurs saluant l’acquisition de la Bourse de Dublin, l’Irish Stock Exchange (ISE), pour 137 millions d’euros auprès de cinq institutions financières irlandaises. Euronext est désormais présente dans six pays européens. Cette transaction sera financée entièrement par de la dette. ISE est ainsi valorisé 17 fois ses résultats de 2016, un ratio de valorisation jugé raisonnable par les brokers, notamment Barclays.

Euronext compte de plus générer 6 millions d'euros de synergies de coûts avant impôts d'ici 2020 grâce à ce rapprochement via notamment l'utilisation par la Bourse de Dublin des fonctions supports d'Euronext.

L'intégration coûtera 9 millions d'euros à la Bourse paneuropéenne, qui s'attend à ce que cette acquisition ait un impact positif sur son bénéfice par action dès la première année suivant sa finalisation. Celle-ci est attendue au premier trimestre 2018.

La Bourse de Dublin a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 29,4 millions d'euros et un bénéfice net de 8 millions à comparer avec respectivement 496,4 millions et 197 millions pour Euronext.

Même si la taille d'ISE est faible, ING explique que cette acquisition est stratégiquement intéressante car elle permet à Euronext de se diversifier au-delà des marchés actions cash. Ce dernier a souligné que les activités de la Bourse irlandaise étaient très complémentaires des siennes. Elle lui apportera son expertise dans les marchés de la dette et des fonds, notamment les ETF.

Euronext a aussi mis en avant le fait que cette transaction lui permettra de saisir des opportunités de marché après le Brexit grâce à la complémentarité unique entre les marchés irlandais et britannique. Certaines sociétés britanniques pourraient choisir d'être cotées simultanément sur ces deux Bourses.