Bourse

Sociétés

EURONEXT recule de plus de 6%, UBS passe à la vente

AOF - 23 mai 2018


(AOF) - Euronext (-6,27% à 51,60 euros) a enregistré l’un des replis les plus prononcés de l’indice SBF 120, lesté par la dégradation de la recommandation d’UBS, de Neutre à Vendre. L’objectif de cours a, lui, été sabré de 63 euros à 51 euros. Le bureau d’études explique que les volumes sur les actions échangées sur le marché cash sont cycliques et qu’un point d’inflexion a été atteint après près de 20 mois de croissance.

Euronext ayant tiré 36% de ses revenus 2017 des commissions générées par ces marchés, la place boursière paneuropéenne est très exposée au cycle des volumes, fait remarquer le broker. Il précise que les phases de repli de ces cycles durent entre 12 et 16 mois pour une baisse des volumes de 30% à 40% entre le point haut et le point bas.

UBS rappelle qu'Euronext met en œuvre une stratégie de diversification via des opérations de fusions & acquisitions, mais fait remarquer que ces revenus et profits supplémentaires ne seront pas suffisants pour compenser le repli des commissions.

L'intermédiaire ne croit d'ailleurs pas que le groupe atteindra les objectifs de son plan stratégique. Il anticipe des revenus supplémentaires de 35 millions d'euros en 2019 pour une marge d'Ebitda de 39% contre des objectifs de respectivement 55 millions et 50% pour Euronext.

Alors que le cours d'Euronext intègre une croissance des volumes de 20% au cours des prochaines années, l'analyste cible +2% cette année, -9% en 2019 et +1% en 2020. Plus négatif sur les volumes, le spécialiste a réduit ses estimations de bénéfice par action de 5% pour 2018, de 10% pour 2019 et de 12% pour 2020.