Bourse

Sociétés

EUROPCAR loué par les investisseurs après sa publication

AOF - 17 mai 2018


(AOF) - Europcar a fino en tête du SBF 120 avec un gain de 1,66% à 9,67 euros. Le spécialiste de la location de véhicules bénéficie de chiffres de ventes trimestriels solides, mais également d’un plan de rachat d’actions et de la confirmation de ses perspectives annuelles. Des éléments qui ont relégué au second plan des résultats financiers plus contrastés.

Ainsi, Europcar a réalisé un chiffre d'affaires de 556 millions d'euros lors de son premier trimestre 2018, soit une progression de 26,7% en données publiées et de 28 % à taux de change constants. Quant à elle, la croissance organique a atteint 3,9%. Des performances qui ont séduit les analystes.

En revanche, les résultats financiers s'avèrent plus contrastés. En effet, le loueur de véhicules a réalisé un bénéfice net de 3 millions d'euros, contre 19 millions, un an plus tôt. Hors impact de la nouvelle mobilité, le corporate Ebitda ajusté a subi une baisse importante en s'inscrivant à -21,4 millions d'euros par rapport à -6,3 millions d'euros au premier trimestre 2017 à taux de change constant.

Europcar a d'abord souligné que la baisse du corporate Ebitda ajusté était prévue et qu'elle était entièrement prise en compte dans les prévisions 2018.


Par ailleurs, le loueur de véhicules a mis en avant trois raisons principales pour expliquer cette baisse. Tout d'abord, l'impact négatif de l'acquisition de Goldcar, qui ajoute un caractère saisonnier accru à la rentabilité globale du groupe.

Ensuite, un effet de mix négatif du à la forte croissance organique des business unit Low Cost et Vans & Trucks.

Enfin, la croissance des dépenses informatiques liées à la digitalisation de l'entreprise, qui est jugée cruciale pour assurer la réussite de la transformation d'Europcar.

Les investisseurs n'en ont pas tenu rigueur au groupe. En parallèle, Europcar a en effet pris soin de dévoiler un plan de rachat d'actions pouvant atteindre 30 millions d'euros.

In fine, le groupe a confirmé ses quatre objectifs financiers pour l'exercice 2018 : croissance organique du chiffre d'affaires au-dessus de 3 %, un corporate Ebitda ajusté (excluant la nouvelle mobilité) supérieur à 350 millions d'euros, un taux de conversion des flux de trésorerie d'exploitation (corporate) disponibles supérieur à 50 % et le versement d'un dividende d'un ratio supérieur à 30 % sur le résultat net consolidé.