Bourse

Sociétés

EXEL INDUSTRIES a pris du retard sur le premier semestre, l'activité va baisser sur l'année

AOF - 31 mai 2018


(AOF) - Exel Industries prévient ce matin que son chiffre d'affaires annuel (l'exercice 2017/2018 sera clôturé fin septembre) sera en baisse. "Mais les actions entamées pour améliorer nos marges brutes ainsi que nos efforts de maîtrise des coûts fixes, devraient permettre de maintenir notre profitabilité et réduire notre endettement", a aussitôt précisé Guerric Ballu, Directeur Général du groupe. Au premier semestre clos fin mars, Exel a vu son chiffre d'affaires reculer de 2,7% à 343 millions d'euros. Son résultat opérationnel courant a suivi, passant de 15,1 à 10,9 millions d'euros en un an.

A fin mars 2018, il représentait 3,2% des ventes contre 4,3% à fin mars 2017.

Le résultat net d'Exel, enfin, ressort à 4,1 millions d'euros contre 8,4 millions l'année dernière, impacté par la baisse du résultat opérationnel ainsi qu'un effet change négatif de 2,8 millions, alors qu'il s'agissait d'un gain de 1,4 million l'année dernière.

"Les résultats du premier semestre de cet exercice sont impactés par le recul des ventes en Pulvérisation Agricole, la profitabilité de certains projets de Pulvérisation Industrielle et des taux de change défavorables. Le résultat Opérationnel Courant (EBIT courant) ressort à 10,9 millions à fin mars 2018 contre 15,1 millions l'année dernière. Notre endettement s'est légèrement accru du fait de l'augmentation des investissements et de l'accroissement des stocks destiné à anticiper le pic de saisonnalité. Compte tenu de la saisonnalité de notre activité, le premier semestre représente une faible part de la performance annuelle", résume Guerric Ballu, Directeur Général du groupe Exel.