Bourse

Sociétés

FIGEAC AERO sanctionné pour une croissance qui ralentit

AOF - 24 novembre 2017

(AOF) - Figeac Aero a chuté lourdement de 14,23% à 16,34 euros malgré la publication d'un chiffre d'affaires semestriel en hausse de 15,9% à 169,5 millions d'euros. Ce chiffre induit en réalité un net ralentissement de la croissance des ventes de l'équipementier aéronautique au deuxième trimestre. Dans une note publiée ce matin, LCM indique que le chiffre d'affaires sur la période de trois mois close fin septembre n'a augmenté que de 5,5% à 79,1 millions d'euros à données comparables alors que la hausse avait été de 9,5% au premier trimestre.

Autre mauvaise nouvelle, la société connait de nombreux problèmes d'exécution. LCM note des difficultés de montée en puissance sur un nouveau contrat conclu auprès de Stellia, une panne de machine d'Auvergne Aéro ou encore des retards de livraison pour Latécoère.

A cela s'ajoute des décalages sur les programmes A320neos, E2 Embraer et la baisse marquée des cadences de l'A380.

Malgré ce ralentissement, Figeac Aero a maintenu son objectif d'un chiffre d'affaires 2020 de 650 millions d'euros. Une confirmation qui n'a pas rassuré les investisseurs.

A la lumière des difficultés rencontrées par la groupe, LCM a abaissé sa recommandation d'Achat à Neutre avec un objectif de cours également diminué de 22,50 euros à 19 euros.

De son côté, Gilbert Dupont a réduit son objectif de cours de 24,3 à 22,5 euros tout en confirmant sa recommandation Acheter. Le courtier a revu à la baisse ses prévisions de résultats, mais continue de penser que le groupe dispose de plusieurs leviers pour retrouver une dynamique plus forte à court terme.