Bourse

Sociétés

FNAC-DARTY : l'Autorité de la concurrence inflige une sanction de 20 millions d'euros

AOF - 27 juillet 2018


(AOF) - Fnac Darty écope d'une amende de 20 millions d'euros de la part de l'Autorité de la Concurrence. Cette dernière a constaté que Fnac Darty a manqué à ses engagements de cession de magasins, qui conditionnaient le feu vert de l'Autorité au projet de rapprochement entre Fnac et Darty.

"Elle n'a en effet présenté ni contrat de cession, ni repreneur, pour le magasin Fnac Beaugrenelle, et le repreneur présenté pour l'acquisition des magasins Darty Belleville et Darty Saint-Ouen n'a pas été agréé par l'Autorité car il ne présentait pas toutes les caractéristiques requises pour concurrencer efficacement la nouvelle entité sur les produits bruns et gris", détaille l'Autorité.

En plus de l'amende, elle impose au distributeur de céder les magasins Darty Montmartre et Darty Passy en substitution de ceux non cédés. " Ces injonctions permettront de rétablir la structure concurrentielle des marchés de la vente au détail de produits bruns et gris à Paris dans les zones de chalandise concernées", estime-t-elle.

Il s'agit de la première fois que l'Autorité de la concurrence sanctionne une entreprise pour non respect des engagements structurels conditionnant une opération de concentration (consistant à céder des actifs dans un délai prévu). Pour mémoire, l'Autorité avait en revanche déjà eu l'occasion de sanctionner des comportements qui avaient vidé de leur substance les engagements pris.