Bourse

Sociétés

GENERAL ELECTRIC: ses annonces stratégiques saluées en Bourse

AOF - 26 juin 2018

(AOF) - A l’issue d’une revue stratégique, General Electric (+6,15% à 13,53 dollars) annonce qu’il prévoit de se recentrer sur l’aéronautique, l’électricité et les énergies renouvelables, tout en réduisant son endettement de manière significative. Par ailleurs, les activités de santé seront regroupées dans une société indépendante, qui sera détachée du groupe. En effet, le groupe américain souhaite monétiser 20% de GE Healthcare et distribuer les 80% restants en actions à ses actionnaires. L’opération devrait être réalisée dans les 12 à 18 prochains mois.

L'an dernier, GE Healthcare a réalisé des revenus de 19 milliards de dollars, en croissance de 5%.

De plus, GE sortira du capital de sa filiale Baker Hugues, détenue à 62,5%, dans les deux à trois prochaines années.

En outre, GE souhaite maintenir sa politique de dividende jusqu'à la fin de la scission de la branche santé.

Ces annonces s'inscrivent dans le vaste plan de réorganisation de son périmètre mené depuis de nombreux mois par General Electric, qui doit faire face à d'importantes difficultés financières.

Symbole du déclin de ce géant industriel : il a quitté l'indice Dow Jones hier soir, après 111 ans passés en continu au sein de l'indice vedette de la place de New York.

Le groupe américain entend également réduire de manière conséquente son endettement (-25 milliards de dollars) et vise d'ici 2020 un ratio dette nette industrielle/ Ebitda inférieur à 2,5. Tout en se donnant comme objectif une notation de crédit de long terme A.

"Aujourd'hui marque une étape importante dans l'histoire de GE", a commenté John Flannery, le PDG du groupe. Les investisseurs lui donnent pour le moment raison.