Bourse

Sociétés

GLOBAL BIOENERGIES signe un début d'année prometteur

AOF - 04 janvier 2018


(AOF) - Global Bioenergies a progressé de 0,6% à 17,30 euros. En cinq séances, le chimiste français affiche un gain de plus de 16%. Lui et son partenaire suisse Clariant ont révélé le développement d'un nouveau polymère bio-sourcé dérivé de l'isobutène renouvelable, qui entrera dans la composition de crèmes et lotions cosmétiques.

Développé à partir d'isobutène à base sucre fourni par le groupe français, le nouvel ingrédient de Clariant est un modificateur de rhéologie, qui influence la viscosité de la formulation et permet d'obtenir une texture et des propriétés sensorielles spécifiques pour les crèmes et lotions. Il contient plus de 50 % de carbone renouvelable.

Ce polymère bio-sourcé, dont le maintien des propriétés a été validé dans une application, représente une percée pour l'industrie : les fabricants ont maintenant une alternative à part entière aux équivalents à base de pétrole.

Le composant de base du nouvel ingrédient cosmétique de Clariant est actuellement produit à petite échelle dans le démonstrateur industriel de Global Bioenergies basé à Leuna, en Allemagne. Les deux sociétés travaillent à une montée en charge de la production pour des volumes plus importants.

Dans une note publiée ce matin, LCM indique que les caractéristiques bio-sourcées constitueront un véritable levier marketing pour Clariant dans sa stratégie d'ingrédients naturels auprès des grands acteurs du secteur de la cosmétique.

Par ailleurs, ajoute le broker, ce nouveau développement renforce le partenariat avec Clariant dont les relations étaient basées, avant ce nouvel ingrédient, sur la constitution d'un isobutène renouvelable de deuxième génération (sucres issus de la paille de blé) qui fait actuellement l'objet d'un consortium européen.

Le bureau d'études précise que cette dernière annonce vient alimenter un flux d'actualités déjà intense depuis la fin 2017 (livraison d'un 1er lot à L'Oréal en novembre, mise à l'échelle d'un deuxième procédé en décembre) et est annonciateur d'une longue série pour 2018.

Fort de cette nouvelle étape qui confirme l'applicabilité du procédé isobutène de la société, LCM a maintenu sa conviction positive sur le dossier avec une recommandation Achat et un objectif de cours de 38,5 euros.