Bourse

Sociétés

GROUPE CRIT fléchit après un premier trimestre pénalisé par les Etats-Unis

AOF - 26 avril 2018

(AOF) - Groupe Crit a reculé de 1,11% à 89 euros, au lendemain de la publication d'un chiffre d'affaires du premier trimestre légèrement inférieur aux attentes. Mis en regard du bond de 23% de l'action du groupe d'intérim depuis le début de l'année, il incite les investisseurs à prendre une partie de leurs bénéfices. Ils sont encouragés en cela par LCM qui a abaissé sa recommandation à Neutre sur Crit, jugeant son potentiel de hausse "désormais plus limité" à court terme. L'analyste maintient toutefois son objectif de cours de 92 euros sur la valeur.

LCM souligne aussi la faible croissance enregistrée par Crit au premier trimestre, de 4,8% en données publiées. Son chiffre d'affaires s'est ainsi élevé à 564,6 millions d'euros, contre une prévision LCM de 567,3 millions d'euros et une estimation Oddo BHF de 579,1 millions. Crit a du faire face à une base de comparaison exigeante (+14,7% au premier trimestre 2017) et à des effets de changes défavorables. En organique, la croissance de l'activité du groupe spécialisé dans le travail temporaire a été de 6,5%.

En outre, les analystes soulignent que Crit reste confronté à des difficultés aux Etats-Unis. Sa croissance y a baissé au premier trimestre en données organiques, compensant la bonne tenue de l'Espagne. De ce fait, l'international reste un poids pour le groupe : son activité y stagne alors qu'elle reste sur une dynamique significative en France (+8,2% en organique).

"Le momentum semble toujours aussi peu favorable sur la zone avec une économie proche du plein emploi, analyse LCM au vu des chiffres d'activité de Crit à l'international. C'est certainement pour cette raison que les opérations de croissance externe potentielles pourraient désormais plutôt concerner l'Europe comme annoncé lors de la publication des annuels." "Le déficit de croissance hors de France, isolé à l'activité US, continue de pénaliser le profil du groupe, malgré une croissance en France intéressante à la fois dans l'Intérim et les services aéroportuaires", ajoute Oddo BHF.

Les deux bureaux d'études ne modifient pas, pour l'heure, leurs prévisions de résultats annuels pour Crit. Ce dernier confirme viser "une croissance solide sur toutes ses activités en 2018."

Le bureau d'études, à l'instar de son confrère Oddo BHF, ne modifie pas pour l'heure ses prévisions annuelles pour Crit.