Bourse

Sociétés

GROUPE DELACHAUX fera son retour en Bourse le 18 juin

AOF - 04 juin 2018

(AOF) - Groupe Delachaux retrouvera la Bourse parisienne le 18 juin prochain, sept ans après en être sorti pour passer dans le giron du fonds CVC Capital. Pendant cette période, CVC, via Financière Danube, détenait 49,9% des droits de vote au sein du groupe, le solde restant entre les mains de la famille Delachaux. Les deux entités détenaient 49,89% du capital du groupe Delachaux, les managers pointant à 0,22%. L'introduction en Bourse lancée aujourd'hui donne donc l'occasion à CVC de réduire sa participation puisque Financière Danube se retrouvera entre 15 et 15,2% du capital de Groupe Delachaux.

La différence est liée au prix auquel seront cédées ses actions, dans une fourchette indicative de 18,50 à 22,50 euros par action. Si l'option de surallocation est exercée en totalité, la participation de Financière Danube tomberait entre 9,8% et 10,1% du capital.

Parallèlement à la cession d'une partie de ses titres par l'affiliée de CVC, l’introduction en Bourse de Groupe Delachaux va donner l'occasion à la famille éponyme de renforcer sa participation pour rester actionnaire majoritaire à long terme. Pour ce faire, une augmentation de capital réservée à Ande Investissements, véhicule de la famille Delachaux, sera réalisée. Elle sera d'un montant de 56 millions d'euros de telle sorte qu'Ande Investissements puisse détenir 50,1% du capital et des droits de vote du Groupe Delachaux à l'issue de l'introduction en bourse.

Enfin, des actions nouvelles seront émises pour un montant brut d'environ 8,2 millions d'euros, soit un produit net estimé d'environ 0,6 million d'euros.

Groupe Delachaux veut diviser son ratio d'endettement par plus de deux d'ici 2021


Au total, le produit de l'émission de ces actions nouvelles, de l'augmentation de capital réservée à Ande Investissements et de l'exercice de leurs bons de souscription d'actions par certains cadres et dirigeants, anciens et actuels, du Groupe Delachaux s'élève à environ 100 millions d'euros.

Outre le fait que l'IPO de Groupe Delachaux offre une porte de sortie à CVC et permet à la famille fondatrice de se renforcer, les fonds levés doivent permettre au groupe de réduire son endettement et de soutenir sa stratégie de développement et de croissance.

Groupe Delachaux se fixe ainsi pour objectif de ramener de 3,9 en 2017 à 1,75 en 2021 son ratio de levier (dette nette/Ebitda ajusté), hors opérations de croissance externe significatives. Du côté de sa croissance, la société vise une croissance organique annuelle de son chiffre d'affaires consolidé de 3% à 5% sur la période 2019-2021. Groupe Delachaux compte y ajouter 50 à 70 millions d’euros de chiffre d'affaires annuel grâce à des acquisitions ciblées. Le groupe vise en outre l'atteinte d'une marge d'Ebit ajusté d'environ 14% d'ici 2021

En 2017, la société a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 841,4 millions d'euros et un Ebit ajusté consolidé de 112 millions d'euros. Sa marge d'Ebit ressort ainsi à 13,3%.