Bourse

Sociétés

GROUPE LDLC signe un début d'exercice mou

AOF - 27 juillet 2018


(AOF) - Groupe LDLC baisse de 4,63% à 16,88 euros. Au premier trimestre, clos fin juin, le distributeur spécialisé dans l'électronique a vu ses ventes progresser de 8,2% à 109,1 millions d'euros. C'est moitié moins que ce qu'espérait Gilbert Dupont et encore à quelques points de la cible réitérée par le groupe d'une croissance organique à deux chiffres sur l'exercice. De surcroit, ce chiffre d'affaires intègre la contribution du groupe Olys acquis récemment.

"Le calendrier du mois de mai a pénalisé l'activité BtoB sur la période. L'effet Coupe du Monde a plutôt profité aux distributeurs généralistes sur le segment "télévisions" au détriment des acteurs spécialistes comme LDLC", explique Olivier de La Clergerie, Directeur général de LDLC.

Dans le détail, le distributeur affiche une activité BtoC en croissance de 3,1% à 71,7 millions d'euros au premier trimestre. L'intégration du groupe Olys, depuis le 30 mars 2018, contribue pour 4,8 millions d'euros à cette progression. L'activité BtoB réalise, elle, un chiffre d'affaires de 34,7 millions d'euros, en progression de 23,3%. Olys participe pour 7,2 millions d'euros à cette croissance.

Les investisseurs sont donc priés de patienter jusqu'au second semestre pour voir LDLC monter en puissance jusqu'à son objectif annuel. Le distributeur signale que le marché "gamer", attentiste depuis plusieurs mois du fait de la sortie prochaine de la nouvelle gamme de carte graphique Nvidia, devrait tirer les ventes BtoC en deuxième partie d'année. De même, LDLC compte sur le lancement de son activité en Espagne pour créer une nouvelle source de croissance.