Bourse

Sociétés

HAULOTTE perd près de 5% après un début d'exercice décevant

AOF - 18 avril 2018


(AOF) - Haulotte chute de 4,91% à 16,26 euros après avoir fait état d'un début d'exercice moins dynamique qu'attendu. En données publiées, la croissance des ventes du fabricant de nacelles élévatrices a été de seulement 5%, à 139,7 millions d'euros. Oddo BHF visait 148 millions et Gilbert Dupont 142 millions. Le groupe a dû faire face à une base de comparaison exigeante - son activité avait bondi de 16% au premier trimestre 2017 - et à des effets de changes défavorables.

Toutefois, même à changes constants, la croissance d'Haulotte est tombée légèrement sous les attentes : à 8,8%, elle est inférieure de plus d'un point à la prévision de Gilbert Dupont.

De surcroît, la comparaison n'est pas à l'avantage de ce début d'exercice alors que 2017 s'est achevé sur un bond de l'activité du groupe de 22%.

Il n'en reste pas moins que le niveau d'activité d'Haulotte reste au plus haut depuis plus de 10 ans, souligne Oddo BHF. Une telle cadence nécessite forcément des adaptations au niveau de l'outil de production mais aussi des fournisseurs de la société qui doivent suivre la montée en charge. De plus, ajoute l'analyste, Haulotte reste "soumis à la volatilité du timing des livraisons de machines (juste avant ou juste après la date de clôture)".

Par zones géographiques, cette publication ne recèle pas vraiment de surprises. Le marché américain reste délicat pour Haulotte, qui y a vu ses ventes reculer de 1% au premier trimestre. Ses ventes d'échafaudages restent perturbées par le rapprochement en cours entre ses deux principaux concurrents aux Etats-Unis qui crée des perturbations sur le marché. Pour le reste, l'activité reste bien orientée en Europe (+9%) et en Asie-Pacifique (+20%).

En dépit de ce début d'année sans grande saveur, Haulotte a maintenu sa prévision d'une croissance organique de près de 10% sur l'exercice. L'année dernière, le groupe avait la même cible qu'il n'avait atteint qu'au "finish", grâce à son excellent quatrième trimestre. D'ailleurs, le consensus reste à 10%. Enfin, le fabricant de nacelles élévatrices n'a fait aucun commentaire sur l'évolution de sa rentabilité. Oddo BHF comprend d'un contact téléphonique avec le directeur financier qu'aucune surprise n'est à mentionner sur ce point. Haulotte prévoit une marge 2018 stable à 8,5%.