Bourse

Sociétés

IAG : sa filiale British Airways confrontée à un important vol de données

AOF - 07 septembre 2018

(AOF) - La compagnie aérienne britannique British Airways a annoncé mener une enquête sur un vol de données en ligne, qui pourrait concerner près de 380 000 paiements par carte. La nouvelle a évidemment pénalisé le titre d’IAG, la maison mère de British Airways. En milieu de journée, il recule ainsi de 2,94% à 661,40 pence sur la place de Londres.

Le piratage s'est déroulé entre le 21 août et le 5 septembre et concerne les données personnelles et financières des clients faisant des réservations sur le site internet de la compagnie aérienne et son application mobile. La société précise que les informations figurant sur les passeports n'ont pas été compromises. Les itinéraires de voyage non plus.

" Nous conseillons à nos clients qui pensent avoir été affectés par l'incident de contacter leur banque ou l'émetteur de leur carte et de suivre leurs recommandations ", indique la compagnie, dans un communiqué.

" Nous sommes profondément désolés pour cette perturbation provoquée par une activité criminelle ", a déclaré Alex Cruz, le directeur général de British Airways.

Le dirigeant a assuré que le groupe prenait " très au sérieux " la protection des données personnelles de ses clients.Ce matin, il a par ailleurs promis sur la radio BBC 4 d'indemniser ses clients pour tout dommage financier, rapporte Le Figaro.

La société conclut en indiquant que la faille a été réparée et que son site internet fonctionne normalement dorénavant.