Bourse

Sociétés

ID LOGISTICS gagne plus de 5% après un deuxième trimestre plein de promesses

AOF - 25 juillet 2018


(AOF) - ID Logistics bondit de 5,28% à 139,6 euros. Les investisseurs voient dans l'accélération de la croissance du groupe au deuxième trimestre la promesse d'un redressement de sa rentabilité dès ce premier semestre. ID Logistics devrait ainsi confirmer sa sortie de la mauvaise passe dans laquelle il s'est trouvé l'an dernier : les nombreux démarrages de contrats ont nécessité de lourds investissements dans la formation de salariés, l'ouverture d'entrepôts... qui ont pesé sur les marges.

Désormais, suite à un nettoyage de son portefeuille entrepris au second semestre 2017, ID Logistics va pouvoir profiter à plein d'un levier opérationnel "pur" : la croissance de l'activité liée à ces contrats démarrés l'an dernier va se traduire directement sur sa rentabilité. D'autant que le rythme d'ouvertures de nouveaux projets en 2018 devrait être plus "normal", autour d'une quinzaine.

Cet effet devrait être particulièrement visible sur le marché français. Au deuxième trimestre, ID Logistics y a enregistré une croissance de 10,3%, qui fait suite à une expansion de 3,1% sur les trois premiers mois de l'année.

ID Logistics mérite un meilleur traitement boursier, selon les analystes

Cette performance "souligne l'avantage compétitif solide d'ID Logistics, soutenu par l'innovation et l'agilité. Nous comprenons que la croissance a été alimentée par la hausse des volumes et l'évolution des prix, par les nouveaux contrats démarrés l'an dernier et, dans une moindre mesure, par les projets lancés au début de cette année", analyse Berenberg. Ce dernier en retire un nouvel argument en faveur de sa thèse qui veut que la faiblesse du cours d'ID Logistics est injuste compte tenu de ses perspectives solides. Berenberg a un objectif de cours de 178 euros pour la valeur, soit un potentiel de hausse de 35%.

A l'international, l'accélération est moins sensible : la croissance du deuxième trimestre a atteint 6,4% après +4,5% au premier trimestre. A changes courants, "l'effet devises pénalise fortement l'activité (-6,1% sur le trimestre) principalement en raison de l'impressionnante dévaluation du réal brésilien et du peso argentin depuis avril", pointe Oddo BHF. Le broker recommande l'achat avec un objectif de cours de 165 euros.

Au total, le chiffre d'affaires trimestriel du groupe de logistique a atteint 353,3 millions d'euros, en croissance de 8,3% à changes constants. LCM visait 4,4% de croissance et n'espérait une accélération qu'au deuxième semestre. L'analyste reste à l'achat avec un objectif de cours de 167 euros sur ID Logistics.

Sur l'ensemble du premier semestre, ID Logistics a réalisé un chiffre d'affaires de 680,4 millions d'euros, en augmentation de 3,4% en publié et de 6,1% à changes constants.