Bourse

Sociétés

INNATE PHARMA chute après une mauvaise nouvelle concernant lirilumab

AOF - 23 novembre 2017

(AOF) - Plus de 200 millions d'euros partis en fumée en une seule séance : les biotechs ne sont pas des placements de bon père de famille. La chute d'Innate Pharma le rappelle de façon spectaculaire. La biotech a dégringolé de 40,07% à 5,28 euros, après l'annonce de résultats négatifs pour la combinaison de son lirilumab avec le nivolumab de Bristol-Myers Squibb contre le cancer épidermoïde de la tête et du cou. Le lirilumab n'a pas démontré de bénéfice clinique évident, ni fourni de perspective de développement claire.

Les prochaines étapes du programme sont en cours de discussion avec Bristol-Myers Squibb, en charge du programme clinique.

Les données complètes de l'essai EffiKIR, qui seront présentées au congrès annuel de l'ASH en décembre prochain, suggèrent qu'une administration par intermittence de lirilumab pourrait améliorer le bénéfice du traitement.

Conformément à ses plans, Innate Pharma poursuit le développement d'un large portefeuille de produits propriétaires et en partenariat, et prévoit de communiquer sur ses avancées lors d'un événement R&D début 2018.

Les analystes ont logiquement mal accueilli cette mauvaise nouvelle, rappelant que la combinaison lirilumab-nivolumab avait montré des résultats intérimaires encourageants en novembre 2016.

Dans une note publiée ce matin, Portzamparc a souligné que cette annonce faisait suite aux résultats, eux-mêmes décevants, de l'essai EffiKIR sur d'autres indications. En effet, cet essai évaluant le lirilumab en monothérapie chez des patients présentant une leucémie aiguë myéloïde n'avait pas atteint son critère principal d'évaluation. Au vu de ces résultats, le broker a abaissé son objectif de cours à 16,5 euros contre 18,3 euros précédemment, sans modifier sa recommandation Acheter, sur Innate Pharma.

Plus pessimiste, Gilbert Dupont a dégradé sa recommandation sur le titre d'Acheter à Vendre et réduit son objectif de cours de 19,5 à 7 euros. Le courtier a abaissé sa probabilité de succès du lirilumab de 30% à 5% sur les autres indications développées par Bristol-Myers Squibb.

Bryan Garnier, enfin, a maintenu sa recommandation d'Achat sur Innate Pharma tout en abaissant son objectif de cours de 23 à 18,6 euros. L'intermédiaire a rappelé que l'anticorps monolizumab est toujours dans la course. Ce dernier et le candidat-médicament IPH4102 constituent de solides vecteurs de croissance.