Bourse

Sociétés

INNATE PHARMA chute après une mauvaise nouvelle concernant lirilumab

AOF - 23 novembre 2017


(AOF) - Innate Pharma chute de plus de 46% à 4,75 euros après une mauvaise nouvelle. La combinaison de nivolumab avec l'anticorps développé par la biotech française lirilumab a été testée sur une plus grande population de patients atteints d'un cancer épidermoïde de la tête et du cou. Cet essai n'a pas démontré de bénéfice clinique évident, ni fourni de perspective de développement claire. Les prochaines étapes du programme sont en cours de discussion avec Bristol-Myers Squibb, en charge du programme clinique.

Les données complètes de l'essai EffiKIR qui seront présentées au congrès annuel de l'ASH en décembre prochain suggèrent qu'une administration par intermittence de lirilumab pourrait améliorer le bénéfice du traitement.

Mondher Mahjoubi, président du directoire d'Innate Pharma, a commenté : " Ces résultats sont évidemment décevants mais nous sommes convaincus que les cellules NK jouent un rôle clef dans l'immuno-surveillance des cancers, comme le démontre la vaste base de données précliniques dont nous disposons aujourd'hui. Avec notre partenaire Bristol-Myers Squibb, nous allons examiner ces données de manière approfondie et évaluer l'intérêt d'explorer d'autres combinaisons.

Lirilumab, licencié à Bristol-Myers Squibb, est un anticorps humanisé dirigé contre les récepteurs inhibiteurs de type immunoglobuline (KIRs) exprimés principalement sur les cellules tueuses " Natural Killers " (NK).

Conformément à ses plans, Innate Pharma poursuit le développement d'un large portefeuille de produits propriétaires et en partenariat, et prévoit de communiquer sur ses avancées lors d'un événement R&D début 2018.