Bourse

Sociétés

INTEL : les investisseurs s'inquiètent de l'activité de puces pour serveur

AOF - 27 juillet 2018


(AOF) - Le numéro un mondial des semi-conducteurs Intel est attendu en repli à Wall Street, son activité de puces pour serveurs, qui dégage une marge élevée, ayant déçu. La firme de Santa Clara a pourtant dévoilé un bénéfice net meilleur que prévu : +78% à 5 milliards de dollars, soit 1,05 dollar par action. Le bénéfice par action ajusté est, lui, ressorti à 1,04 dollar, soit 8 cents de mieux que le consensus Thomson Reuters. Le chiffre d'affaires a, lui, augmenté de 15% à 16,96 milliards de dollars alors que le marché visait 16,77 milliards de dollars.

Sa division Data center (puces pour serveur) a enregistré une hausse de 27% de ses ventes à 5,55 milliards de dollars, mais Wall Street attendait mieux : 5,63 milliards de dollars. Il a perdu des parts de marché contre AMD.

Cette division est plus rentable que celle chapeautant les puces pour PC, dont les ventes ont toutefois progressé de 6% à 8,7 milliards de dollars.

Intel a annoncé le décalage de la sortie de sa nouvelle génération de puces.

Au troisième trimestre, le groupe vise un chiffre d'affaires de 18,1 milliards de dollars et un bénéfice par action ajusté de 1,15. Le marché vise respectivement 1,08 dollar et 17,65 milliards de dollars.