Bourse

Sociétés

INVIBES ADVERTISING sans réaction après un début d'année pourtant dynamique

AOF - 26 juillet 2018


(AOF) - Invibes Advertising n'a pas enregistré le moindre mouvement depuis ce matin, un problème de liquidité récurrent pour cette valeur. Le régler était une des raisons de la demande d'Invibes d'intégrer l'indice Euronext Growth, un transfert effectif depuis le 12 juillet. Pourtant, les investisseurs auraient pu être attirés par l'annonce d'une croissance de 31,2% du chiffre d'affaires de l'Adtech au premier semestre, à 1,82 million d'euros. Elle reflète en effet une forte accélération de l'expansion de la société qui n'avait progressé "que" de 18,9% sur la même période de l'exercice précédent.

Au cours de ce semestre, Invibes Advertising a notamment bénéficié de la montée en puissance de ses activités sur le marché espagnol, suite à la prise de contrôle totale de sa filiale Invibes Spain. De plus, le groupe a lancé avec succès un nouveau format In-feed, Invibes Zoom, un format publicitaire utilisant un effet de zoom.

Capitalisant sur l'attractivité de l'ensemble de ses offres publicitaires innovantes, déployées sur les meilleurs carrefours d'audience, Invibes a su convaincre de nouveaux clients Grands Comptes tels que Mercedes, P&G et BMW.

Après ce bon début d'année, l'Adtech annonce vouloir "rester en ligne" avec cette croissance au cours du second semestre.

"Compte tenu de la progression délivrée au premier semestre et d'une saisonnalité toujours plus favorable au second semestre, Invibes semble avoir de l'avance par rapport à notre objectif d'un chiffre d'affaires 2018 de 4,9 millions d'euros puisque il sous-entend une croissance de 23,7% au second semestre. A ce stade, nous laissons nos estimations inchangées tout en introduisant un léger biais haussier que nous espérons pourvoir confirmer lors de la publication des résultats semestriels au plus tard fin septembre", réagit GreenSome Finance.

Le broker a initié la couverture d'Invibes Advertising la semaine dernière avec une recommandation d'Achat et un objectif de cours de 7,85 euros.