Bourse

Sociétés

JCDECAUX perd 3%, la prévision de croissance organique déçoit

AOF - 08 mars 2018


(AOF) - L’annonce de résultats 2017 en ligne, accompagnés d’une prévision de croissance organique décevante pour le premier trimestre entraînent un repli de 2,98% à 30 euros de l’action JCDecaux. L’année dernière, le numéro un mondial de la communication extérieure a enregistré une baisse de 13,8% de son résultat net part du groupe à 193,7 millions d'euros, pénalisé par une charge de dépréciation de 12,3 millions d’euros liée à ses immobilisations corporelles et incorporelles.

La réforme fiscale américaine a également pesé sur cette ligne du compte de résultat via la baisse de valeur des impôts différés.

La marge opérationnelle ajustée a pour sa part progressé de 1,1% à 653,5 millions, globalement en ligne avec le consensus s'élevant à 650 millions. Elle a représenté 18,8 % du chiffre d'affaires, soit 30 points de base de moins que l'année dernière. Déjà publié, les revenus ajustés ont grimpé de 2,3% à 3,4719 milliards.

Ces résultats n'ont guère dévié des attentes de la communauté financière, ce qui n'est pas le cas de la prévision de croissance interne des revenus pour le premier trimestre : +2% là où le marché anticipait 4%.

Cette estimation a d'autant plus déçu, qu'elle intervenait après une augmentation de 6,5% au quatrième trimestre et que le groupe bénéficiait d'un effet de base favorable. Les revenus de JCDecaux ont en effet reculé de 1% en données comparables sur les trois premiers mois de 2016.

Le numéro un mondial de la communication extérieure a justifié cette croissance faible par la décision du Conseil d'Etat qui a confirmé l'annulation du contrat provisoire des MUI (Mobilier Urbain pour l'Information) de Paris ainsi que par le report de l'ouverture de l'aéroport de Canton Baiyun (Terminal 2), désormais attendue au deuxième trimestre 2018.