Bourse

Sociétés

JCDECAUX souffre en raison d'une perspective de croissance décevante

AOF - 15 mai 2018


(AOF) - JCDecaux (-4,77% à 27,96 euros) fait partie des plus fortes baisses du SBF 120 en raison d'une prévision de croissance décevante pour le deuxième trimestre. Le spécialiste de l'affichage extérieur estime que son chiffre d'affaires progressera en organique de 3,5% entre avril et juin alors que le consensus tablait sur au moins 4%. Certes, plusieurs analystes (Liberum, Oddo BHF) rappellent que JCDecaux a l'habitude de dépasser ses guidances et souffre sans doute d'un manque de visibilité, notamment sur le digital où les commandes sont souvent passées à la dernière minute.

S'il partage ce sentiment, Kepler Cheuvreux n'en affiche pas moins sa prudence. Il ramène de 4,5% à 4% sa prévision de croissance pour JCDecaux au deuxième trimestre. Son estimation annuelle tombe ainsi de 3,7% à 3,4%, ce qui implique tout de même une accélération pour JCDecaux par rapport à 2017 (+3,2%). Début avril, lors de roadshows auxquels assistaient des analystes de Berenberg et Oddo BHF notamment, JCDecaux avait confirmé que les investisseurs devraient être patients pour passer un exercice 2018 de transition.

Oddo BHF jugeait alors que JCDecaux devrait tout de même être en mesure d'atteindre une croissance organique de 4% cette année avant d'accélérer à 5% en 2019. Il a ramené ce matin ses cibles à 3,8% cette année et 4,8% l'année prochaine. Berenberg visait lui 4,2% pour 2018 et n'a pas, pour l'heure, annoncé de révision.

Ces considérations ont éclipsé le fait qu'une croissance de 3,5% au deuxième trimestre marquerait malgré tout une accélération par rapport aux trois premiers mois de l'année : elle est ressortie à 2,8% au premier trimestre.

Cette performance est en ligne avec les attentes, le chiffre d'affaires atteignant 742,5 millions d'euros sur la période. JCDecaux a vu son activité Transport bondir en organique de 5%, soutenue par le marché asiatique, et notamment par la Chine où il réalise la moitié de son chiffre d'affaires Transport. De plus, l'activité Affichage de JCDecaux a affichée un baisse limitée de 0,6% au premier trimestre alors que les analystes anticipaient un repli de 0 à 5%.