Bourse

Marchés

"J'exhorte les gouvernements à faire preuve de retenue", Roberto Azevêdo, directeur général de l'OMC

AOF - 12 avril 2018


(AOF) - "Un cycle de représailles (commerciales, NDLR) est la dernière chose dont l'économie mondiale ait besoin", a lancé Roberto Azevêdo, directeur général de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), à l'occasion d'une conférence de presse. Cet appel à la retenue s'adresse évidemment, même s'ils ne sont pas cités, aux Etats-Unis et à la Chine qui ont échangé ces dernières semaines des menaces faisant craindre un regain de protectionnisme. "J'exhorte les gouvernements à faire preuve de retenue et à régler leurs différends par le dialogue et un engagement résolu", a ajouté Roberto Azevêdo.

Pour le directeur général de l'OMC, il est clair qu'une escalade protectionniste représente une menace pour l'économie mondiale dans son ensemble. A l'occasion de cette conférence de presse, il a d'ailleurs signalé que les risques d'une révision à la baisse des prévisions de croissance du commerce mondial ont augmenté ces dernières semaines. "Certains signes indiquent que l'escalade des tensions commerciales pourrait déjà affecter la confiance des entreprises et les décisions d'investissement, ce qui pourrait compromettre les perspectives actuelles", a-t-il dit.

L'Organisation mondiale du commerce précise notamment que l'indice des commandes à l'exportation a récemment enregistré un recul, "ce qui indique peut-être un degré plus élevé d'incertitude lié à l'aggravation des tensions commerciales."

Pour l'heure, l'OMC maintient son estimation d'une croissance de 4,4% du volume des échanges de marchandises au niveau mondial cette année.