Bourse

Sociétés

KERING : la "Guccification" du monde est en marche

AOF - 07 juin 2018

(AOF) - Kering a perdu 4,14% à 478,70 euros, soit à quelques euros de son sommet de 504,2 euros atteint mardi. Le numéro deux mondial du luxe organise aujourd'hui à Florence une réunion investisseurs consacrée à sa marque phare Gucci (60% du résultat opérationnel courant du groupe). Le groupe français ne manque pas d'ambition. A moyen terme, il vise pour l'enseigne florentine un chiffre d'affaires de 10 milliards d'euros, contre 6,2 milliards en 2017. Une telle progression implique un taux de croissance deux fois supérieur à celui du marché.

La marge opérationnelle devrait également vivement progresser, passant de 34% l'an dernier à plus de 40%.

Pour atteindre ces objectifs, Gucci entend mettre l'accent sur la croissance organique, avec une progression des ventes dans les boutiques qui représenteront 80% des ventes totales. La marque prévoit ainsi d'atteindre des ventes au mètre carré d'environ 45 000 euros. Elles étaient l'an dernier supérieures à 30 000 euros contre 20 000 euros en 2015. Au premier trimestre 2018, ces ventes ont atteint 34 000 euros. A titre de comparaison, les meilleurs du secteur affichent, selon Gucci, des ventes de 50 000 euros au mètre carré.

Gucci prévoit également de tripler ses revenus dans l'e-commerce en enrichissant notamment l'expérience-client.

La progression de la rentabilité, passera, de son côté par une optimisation du contrôle des coûts. A moyen terme, les dépenses opérationnelles du groupe auront été abaissées de 500 points de base.

En parallèle, Gucci entend stabiliser ses investissements à moins de 5% de son chiffre d'affaires et optimiser sa chaine de logistique et sa gestion des stocks.

Gucci, au creux de la vague il y a quelques années à peine, doit son brillant retour au succès des collections d'Alessandro Michele.

Au-delà, Gucci et les autres marques de Kering (Saint-Laurent, Balenciaga,...) bénéficient du rebond de la demande chinoise et de leur présence sur Internet où les ventes ont bondi l'an dernier (+80% pour Gucci).